La lecture numérique : bonne ou mauvaise idée ?

Source : https://www.liseuses.net/kobo-ou-kindle/

Cette fois-ci, je viens vous parler de lecture numérique, même si je dois avouer que je ne suis pas une amatrice dans le domaine. Je viens donc de me faire un cadeau de moi à moi : Une Kobo Libra H2O après avoir passé 6 ans avec une Kindle Paperwhite. Je vous ferai une revue sur la Kobo dans un autre article. La Kindle Paperwhite étant très bien aussi, en ce qui me concerne, je souhaitais juste un écran plus grand, une liseuse plus légère, et des boutons me permettant de tourner les pages à une main.

LA LISEUSE : NOUVEL ACCESSOIRE DE LECTURE.
En effet, j’ai commencé par prendre une liseuse il y a maintenant 6 ans, presque 7, parce que je n’avais pas les moyens, en tant que jeune étudiante de prépa, de me payer tous les livres que je souhaitais. Ma première paie est donc partie dans une liseuse à environ 120e si mes souvenirs sont bons ! (Que voulez-vous, la vieillesse fait des ravages.) Cela m’a permis de lire bien plus qu’avant, étant donné que les formats Kindle et Ebooks sont moins chers. Je regrettais juste de ne pas pouvoir lire de mangas et de BDs dessus. (Ca ne se faisait pas encore trop avant.)

LIRE DES ROMANS, D’ACCORD MAIS DES MANGAS ET DES BDs ?
C’est en partie pour cela que je suis passée sur la Kobo avec son écran plus grand, même si j’ai hésité avec la Vivlio Color, je vous expliquerai dans l’article revue pourquoi je n’ai pas pris celle-ci. Maintenant, il est possible de lire des mangas et des BDs de bonne qualité, sans vous tuer les yeux, sur les liseuses. Tout simplement parce que les écrans sont plus grands et que les formats CRZ notamment, ont été adaptés. C’est donc maintenant plutôt simple de pouvoir les lire sur une liseuse, et c’est ce que je fais très régulièrement.

CA NE TE FATIGUE PAS DE LIRE SUR UN ECRAN ?
Hé bien non. C’est la chance de la liseuse : il ne s’agit pas tout à fait d’un écran lambda puisque nous n’avons pas de lumière bleue sur une liseuse. Il s’agit d’une encre électronique. De plus, vous pouvez lire en pleine nuit sans déranger Monsieur ou Madame grâce au rétroéclairage réglable. Pour le coup, je trouve la lecture vraiment agréable grâce à ses différents réglages, et c’est aussi pour cela que je ne lis pas sur tablette ou téléphone : j’ai rapidement mal aux yeux depuis mes études, et d’autant plus depuis que je suis devenue professeur, mais c’est quelque chose qui est plus que limité lorsque je lis sur liseuse.

DONC TU NE LIS PLUS SUR PAPIER ?
Si ! Je lis même beaucoup plus depuis que j’ai eu une liseuse (et un salaire.) Je garde mon livre papier pour la plage, je déteste emmener ma liseuse. Elle a beau être waterproof (pour la nouvelle) ça reste un gadget électronique et je ne suis pas certaine qu’elle apprécie la chaleur et le sable. En revanche, ça me permet, dans les transports en commun par exemple, d’avoir plus d’un livre sans avoir le poids qui va avec. Pas de panne de lecture parce que je n’ai pas ce qu’il faut sous la main. Mais il est vrai que quand je suis chez moi, en pleine journée, je préfère lire mes romans et mes mangas en papier.

Il y a de nombreuses raisons de préférer la lecture sur papier, et je suis tout à fait d’accord avec tout ça. En revanche, il y a aussi de nombreuses raisons de choisir une liseuse, que ce soit pour la vie de tous les jours ou pour certaines situations.

Et vous ? Vous lisez sur liseuse ? Vous avez laquelle ?
Si non, pourquoi ?

4 réflexions au sujet de « La lecture numérique : bonne ou mauvaise idée ? »

  1. Je pense que je ne me mettrais jamais à la liseuse ! J’aime le papier, l’odeur, le geste de tourner les pages, voir l’avancée du livre (voir écrit 88/360 c’est très bien, mais voir vraiment la « pile » de papier qu’on a lue, c’est mieux !), et puis les étagères pleines, ça me détend, et puis… et puis j’aime l’objet-livre et la liseuse, malgré tout ses avantages incontestables, ne m’attire juste pas du tout !

    J'aime

    • Je comprends tout à fait. Moi c’est vrai que je m’y suis mise surtout en tant qu’étudiante de base : ne pas transporter tout un tas de livre, les livres gratuits pour les classiques que je devais lire en prépa, mon petit budget d’étudiante… Si ça n’avait pas été le cas, je ne sais pas si je m’y serai mise un jour ! J’aime toujours autant mes bibliothèques qui sont pleines à craquer, le chat qui fait tomber les livres… :’)

      J'aime

      • C’est clair que les liseuses ont plein d’avantages ! Ayant fait des études d’Histoire, je n’avais pas des tonnes de livres à lire, donc ça n’a pas pu être mon déclencheur !

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s